Make your own free website on Tripod.com

Histoire du club


origine
histoire
nageuses
entraineures
competitions
spectacles
evenements
meritas
contact

Club de nage synchronisée de Senneterre

Scènes d'Eau

Piscine de l'Aqua-Spec de Senneterre


 

Le club de Senneterre devient le 2e de la région.

La nage synchronisée démarre à Senneterre

Un 2e club de nage synchronisée vient de voir le jour dans la région. Les Décibelles de Val-d'Or recevront enfin de la compétition, en provenance du tout nouveau club de Senneterre.

Par Marc-André Landry

Les responsables comptaient 24 inscriptions en date du 23 septembre dernier. Les membres ont été répartis en deux groupes, selon leur âge.

Le club opère sous la supervision d'Isabelle Servant, la responsable aquatique de Senneterre. Elle entraînera les nageurs en compagnie d'Alexandra Bureau. Pour parfaire leurs techniques d'entraînements, celles-ci reçoivent du soutien techniques auprès de l'équipe des Décibelles.

Du nouveau

Les dirigeants du club de Val-d'Or se réjouissent de voir leur sport établir ses racines dans une autre ville de la région.

« Ça va apporter du nouveau et nous en sommes très heureux, affirme Yves Pomerleau, président des Décibelles. Il demeure évident que, pour les premières années, la synchro présentera un caractère plus récréatif à Senneterre. Sans se mesurer à eux, leur présence va apporter une nouvelle couleur à la finale régionale des Jeux du Québec ou à notre compétition locale. »
Les Décibelles, qui entament leur 11e saison d'existence peuvent à nouveau compter sur près de 100 membres.

« On s'attendait à une baisse en raison du contexte économique à Val-d'Or, mais ça ne s'est pas matérialisé, précise M. Pomerleau. Le club va très bien. »

Citoyen sept 2000


 

La nage synchronisée : un succès à Senneterre

La première année d'implantation d'un club de nage synchronisée à Senneterre laisse entrevoir un bel avenir pour ce sport dans cette municipalité.

Par Marc-André Landry

Les 18 nageuses senneterroises ont complété leur saison la fin de semaine dernière avec la présentation d'un spectacle de fin d'année. Tous les billets ont été vendus pour les deux représentations à l'Aqua-Spec.

Selon Isabelle Servant, entraîneure-chef du club Scènes d'Eau, la population de Senneterre a pu découvrir une nouvelle activité intéressante pour les jeunes.

« J'ai vu des parents revenir à la 2e représentation avec leur fille pour leur montrer c'était quoi la synchro, explique-t-elle. Je m'attends à ce que le club grossisse un peu l'an prochain. Avec le patinage artistique, la danse et la gymnastique, il y a déjà beaucoup d'activités pour les jeunes filles, mais nous prenons notre place. »

Vite dans le bain

Toutes les nageuses de Senneterre, âgées entre 5 et 15 ans, en étaient à leurs premières armes dans cette discipline. Mêmes les entraîneures ont dû suivre une formation en début de saison.

« Les gens des Décibelles de Val-d'Or nous ont donné un gros coup de main, précise Isabelle Servant. Aussi, tout s'est fait très vite pour nos nageuses. Les premiers mois ont été consacrés à l'apprentissage des techniques. Mais les filles ont aussi aimé que nos tombions rapidement dans la préparation de routines et dans les compétitions. »

Dès le mois de décembre, les Scènes d'Eau ont participé à leur première compétition à Val-d'Or. Elles ont aussi été présentes lors de la Finale régionale des Jeux du Québec.

Des honneurs

À la fin de la saison, l'entraîneur-chef et ses collègues Alexandra Bureau et Marie-Andrée Tremblay ont procédé à la distribution de prix aux nageuses les plus méritantes.

Ainsi, Émilie Deschênes a reçu le titre de nageuse par excellence pour la dernière saison. Au niveau de l'amélioration, des honneurs ont été remis à Audrey Laliberté (groupe 1), Roxanne Labbé-Leblond (gr. 2) et Laurence Boivin (gr. 3).

Citoyen mai 2002


 

Première compétition à domicile

Retourner en haut de la page